Un schisme peut en cacher un autre...

Publié le par plumedencre

    Il y a quelques années, Monseigneur Lefèvre provoquait un schisme dans l'église catholique. Il était excomunié.

Paul VI faisait dire la messe en langue ordinaire, c'est-à-dire en français.

  Jean-Paul II essayait de créer un oeucuménisme en rencontrant les différentes confessions du monde pour propager la paix religieuse.
  Pendant ce temps, on criait haro sur l'Islam et son intégrisme porté au terrorisme.

  Hors, aujourd'hui, Benoît XVI, non seulement réintègre cinq prêtres adeptes de Mgr Lefèvre dans le giron de l'église catholique, mais en même temps, il autorise le retour de la messe en latin pour le prêtre désireux de le faire.
Méfions-nous... l'intégrisme, avec tous ses excès, avance à pas feutrés.

   Qui a dit "le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas" ?

J'ai peur du retour des guerres de religion. Notre pauvre planète ne le supporterait pas !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article