De la chlorophylle à volonté !

Publié le par plumedencre

Pour cela, nous n'en manquons pas à La Rochelle !

Nous avons la chance que batte en plein coeur de notre ville, un gros poumon de verdure...


       Charruyer est le nom donné à ce parc, poumon de notre ville, du nom d'une demoiselle - Adèle Charruyer - qui légua par testament à la ville, en 1881, une somme de cent mille francs qui fut utilisée pour la création d'un parc.
       Des terrains militaires marécageux situés au pied des fortifications ouest de la ville servirent de base à ce projet d'aménagement, entrepris en 1887.

         On donna alors le nom de la généreuse donatrice à cette ceinture de verdure qui s'étend sur deux kilomètres de long en plein coeur de la cité rochelaise.

   La "rivière des parcs"  la traverse, enjambée ça et là par des passerelles rustiques.

        Un petit parc animalier fait de tout temps la joie des enfants, venant rarement les mains vides. Un des plaisirs est de distribuer du pain aux canards, cygnes et autres animaux familiers des lieux...

      Depuis sa création, des générations de familles se promènent tout au long des allées, se reposent sur les bancs à l'ombre de grands arbres pour admirer les parterres fleuris avec soin.


    De nombreuses espèces venant de tous les continents ornent les immenses pelouses pour le plus grand plaisir des yeux :-) 

     Je salue ici-même la virtuosité du service horticole de notre bonne ville de La Rochelle qui fait toujours preuve d'imagination pour marier avec goût les couleurs et les senteurs... et ce, que ce soit dans les parcs ou pour fleurir la longue allée du Mail aux parterres sans cesse renouvelés et entrenus avec beaucoup de soin :-)


      Excellent début de semaine à vous toutes et tous... :-))

   



Publié dans Balades et visites

Commenter cet article