Les Sergents de La Rochelle

Publié le par plumedencre

Ils étaient Quatre Sergents de La Rochelle...

On pourrait presque fredonner un air sur ces paroles... mais, bien que je ne chante pas foncièrement faux - une chance cependant pour vous - c'est que le son n'accompagne pas mes propos !

    Un petit jeu pour commencer... allons, allons... pour les plus férus d'Histoire d'entre vous... comment s'appelaient-ils ?

       Vous devez bien avoir un ou deux noms sur le bout de la langue, non ?

Allez, je vous les donne... Bories... Pommier... Gaudin...et... Raoult !

     Cet épisode des "Quatre Sergents de La Rochelle" secoua la grisaille de notre bonne ville au moment de la Restauration.

     Sous le règne de Louis XVIII, l'attitude des ultra-royalistes suscita la création d'une société secrète, la Charbonnerie, dont le but était de renverser les Bourbons. Elle comptait sur un soulèvement militaire qui pourrait entraîner un coup d'Etat.

   Le général Berton, à Thouars, tenta de soulever la garnison de Saumur alors qu'il avait été rayé de l'armée payant ainsi sa fidélité à l'Empire. Il échoua et fut exécuté à Poitiers en 1822.

    Du côté de La Rochelle, les fameux "Quatre Sergents" furent soupçonnés d'être des Carbonari. Leur arrestation suivit de près celle de Berton.
        Avant leur transfert à Paris, ils furent emprisonnés à la Tour de La Lanterne (appelée aussi depuis cet évènement "Tour des Quatre Sergents").

         Ils furents jugés, condamnés à mort et guillotinés le 21 septembre de cette même année, leur grâce demandée par un comité de soutien dans lequel siégeait entre autres La Fayette, ayant été refusée par Louis XVIII.

Commenter cet article