Eugène Fromentin...

Publié le par plumedencre

Peintre et auteur de récits de voyages...

Si le temps fait grise mine, pourquoi ne pas se faire une toile... et même plusieurs ! ;-)

 
        Eugène-Samuel-Auguste Fromentin naît à la Rochelle, le 24 octobre 1820.
       Fils d'un médecin, honorable et distingué praticien, il est également amateur d’art.

    L’enfant, puis l’adolescent effectue ses études au collège de la cité charentaise, où il est un excellent élève.     L'été venu, il passe alors ses vacances dans la propriété familiale de Saint-Maurice
, voisine de celle d’une jeune créole, de trois ans son aînée, Jenny-Léocadie Chessé.

      Les deux familles se mettent d'accord pour contrarier l'idylle naissante. En 1839, il fréquente la faculté de Droit à Paris ainsi que les cercles républicains.

         Au moment de préparer son Doctorat, il apprend la maladie de Jenny. La jeune fille décède en juillet 1847. Contre l'avis de sa famille, il décide de se consacrer à la peinture orientaliste et passe quelques années en Algérie.

       De retour à Paris, il devient un artiste en
vue de son temps. Il se replonge dans les souvenirs de sa jeunesse et reprend sa plume.
       C'est auprès de Georges Sand, à Nohant, qu'il corrige son roman Dominique, en souvenir de sa passion avec la jeune Jenny.


       En 1876, il fut candidat à l'Académie française, mais ne fut pas reçu. Il est mort subitement à La Rochelle le 27 août 1876.


       Dans notre bonne ville, au centre de la place des Petits-Bancs, vous pouvez croiser une statue d'Eugène Fromentin, salué par un cavalier bédouin.

      De même, au Musée des Beaux-Arts de la ville, vous pourrez admirer ses tableaux orientalistes qui firent sa réputation.

Je prends soin de vous signaler un lien afin de vous offrir une visite dans ce lieu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article