Couronnée de lumière...

Publié le par plumedencre

Fête de la sainte-Lucie...


       En Scandinavie, où l'on apprécie plus qu'ailleurs l'allongement de la journée, ce phénomène astronomique joint à l'étymologie de Lucie (le nom vient du latin lux, lumière), est devenu de la sorte à la fin du Moyen Âge le prétexte à des réjouissances familiales.

     En Suède où la fête païenne de la lumière et des mauvais esprits qui luttent contre elle, a été remplacée par la fête de sainte Lucie. A cette date, ce sont les longues nuits de l'hiver nordique.

     En décembre, la capitale suédoise se décore de mille lumières et d'ormenents de toutes sortes, pour conjurer l'obscurité de l'hiver scandinave et pour préparer les fêtes de Noël et de Nouvel An.

      La célébration de la Sainte Lucie, qui se manifeste par des défilés de jeunes filles habillées en blanc, portant des bougies et chantant des cantiques.

       Chez les Norvégiens et les Suédois, au matin du 13 décembre, la fille aînée, vêtue d'une robe blanche et coiffée d'une couronne de bougies, vient réveiller les membres de sa famille, en portant sur un plateau du café et un pain tressé en forme de soleil.

       Ce pain est appelé une lucie safranée. La fête de sainte Lucie annonce aux démons de l'hiver que leur règne achève, que le soleil revient et que sa lumière vaincra les ténèbres.



    
   Que cette journée vous soit douce ! :-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article