Anecdote concernant un chant de Noël célèbre...

Publié le par plumedencre

"Belle nuit, sainte nuit"...

      Au soir du 24 décembre 1818, le curé d'Arnsdorf - un village autrichien des environs de Salzbourg - le père Mohr est inquiet.

      Ce que vient de découvrir le malheureux curé s'avère une catastrophe en ce soir de Noël !  En faisant un petit tour d'inspection dans la petite église, il s'aperçoit que des souris ont grignoté le tissu et troué les
soufflets de l'orgue, privant l'assemblée de musique en cette soirée de Noël.

     Ni lui, ni ses paroissiens n'envisagent une messe de minuit sans musique ! Qu'à cela ne tienne ! Notre brave curé - qui avait plus d'un soufflet à son orgue ! - maniait de temps à autre la plume, écrivant à ces heures, des poèmes d'inspiration religieuse.


        Il lui suffit alors de trouver un musicien pour tenter de faire oubier la déconvenue menaçant la soirée. Dans les parages, le maître d'école se pique d'être quelque peu compositeur (rappelons-nous, nous sommes en Autriche !)


      L'homme, Franz Gruber, se met aussitôt au travail d'autant que le temps presse ! En l'espace de quelques heures, il compose une musique

     Et c'est ainsi que "Belle nuit, sainte nuit" fut pour la première fois chantée dans la petite église d'Arnsdorf, accompagnée simplement d'une guitare italienne.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude 25/12/2006 23:13

JOYEUX NOEL à vous aussi et longue vie à votre blog qui est toujours agréable de parcourir. A bientot CLAUDE