Les tournées cérémonielles...

Publié le par plumedencre

Ces tournées hivernales
                      ont quasiment disparu en France...


        Il s'agissait de quêtes d'enfants ou d'adolescents qui passent de porte en porte chanter un couplet prometteur contre quelque menu cadeau, en général des friandises...
        Dans les pays voisins, les Christmas Carols comme on les appelle, subsistent tout au long de ces fêtes de fin d'année.

        Autrefois, elles étaient fort répandues et avaient lieu lors des grandes périodes dites "de passage", à l'arrivée de l'hiver, au moment du solstice ou au début du printemps...

      Les tournées du Nouvel An restent les plus connues. Elles étaient faites dans un but social et protecteur. Les enfants, dépositaires de l'avenir, offraient une certaine garantie sur le futur en échange d'un don quelconque. Ceux-ci pouvaient être des oeufs, du lard, des pommes ou des fruits secs...

       Les chants des enfants étaient de véritables incantations, ces derniers jouant le rôle de passeurs.

          En Alsace et en Lorraine, des enfants par groupe de trois passent encore de maison en maison, déguisés en Rois mages. Ils sont accompagnés d'un quatrième qui porte une étoile.

Attention...
Ne pas ouvrir sa porte aux quéteurs porte malheur, ce que les enfants soulignent en proférant une malédiction. On dit alors en "déchantant" !
Bonne journée à vous toutes et tous :-)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article