Etes-vous fabophile ?

Publié le par plumedencre

Nous avons parlé de la galette
                             mais pas de la fève !


Pour ma part, je ne fais pas collection de fèves. Mais vous, peut-être...

              Si c'est le cas, vous savez que la fève est devenue un véritable objet de collection. Du haricot sec à la fève dorée à l'or fin 24 carats, du poupon emmailloté aux santons, du coq à l'âne, en passant par tous les personnages de Walt Disney ou autres Batman, Superman, Bécassine... on peut en trouver en plastique blanc ou, la plupart du temps, en porcelaine ou en céramique...  Il y en a pour tous les goûts.
 
              Une légende raconte que la fève serait née avec la fameuse bague de Peau-d'Ane qu'elle avait oubliée dans sa galette, mais son utilisation remonte certainement au XIIIe siècle.

         Mais plus prosaïquement, la fève est consommée et cultivée couramment depuis les temps préhistoriques. Elle fertilise le sol où elle a été semée comme engrais. Sa forme étrange qui évoque l'embryon lui confère un rôle important dans de nombreux rites antiques.

Historiquement parlant...

            Chez les anciens Égyptiens, le champs de fèves est le lieu où les morts attendent leur réincarnation. Les fèves symbolisent le fœtus ; elles sont le premier don de la terre au printemps, des morts aux vivants. Liée à la fécondité de la terre, les fèves sont d'une manière générale considérées comme symbole des bienfaits et de la prospérité des morts.


            Au Moyen-age, c'est essentiellement le symbole de vie qui subsiste, ce qui explique la place qu'elle occupent dans les cérémonies de mariages et de labours. La fonction alimentaire est importante : la soupe de fève fait partie de la vie du paysan. S'inspirant des Grecs qui votaient à l'aide d'une fève blanche ou noire indiquant l'acquittement ou la condamnation, elles servent aussi de jeton de vote.

Si vous voulez vous amuser à parcourir une collection de fèves sur le site d'une passionnée, je vous conseille celui que je mets en lien à votre attention...

Commenter cet article

Mamie 09/01/2007 18:36

Si la beauté plaît aux yeux et que la douceur charme l'âme, la lecture de ton blog est un régal.
Gros bisous !