Marquise des Charentes

Publié le par plumedencre

Je veux parler ici de l'angélique...

       Cette confiserie est élaborée près d'Aulnay-de-Saintonge, sur la Boutonne, au nord de Saint-Jean-d'Angély.

Saviez-vous que cette plante fut introduite en France par les Vikings ?  

   Elle fut tout d'abord cultivée par les moines et affectionne particulièrement les terrains humides, les prés et les fossés.


Pourquoi ce nom d'angélique ?
 

      Son nom dérive d'ange en raison de ses vertus médicinales. La plante peut atteindre deux mètres de hauteur.

     On cultive l'angélique pour ses tiges vertes que l'on confit dans le sucre.    
      On reconnait les petits morceaux de couleur verte dans les galettes charentaises.
Les fruits parfument les liqueurs. La racine possède des vertus digestives.

       
Surnommée "l'herbe des anges" dans les Deux Sèvres, l'angélique se consommait autrefois pour le goûter accompagnée d'une tartine de pain.
                              
                                Agréable journée de samedi à vous !
                                   

Publié dans Au jardin...

Commenter cet article