Petit poème perse

Publié le par plumedencre

Pour bien commencer cette journée,
un petit poème perse sous forme de conte à méditer...



On demandait un jour à un Perse dont on disait qu'il était un homme sage :

"Tu as de nombreux enfants, quel est ton préféré ?"


L'homme répondit :

"Celui de mes enfants que je préfère,
c'est le plus petit,
jusqu'à ce qu'il grandisse,
celui qui est loin,
jusqu'à ce qu'il revienne,
celui qui est malade,
jusqu'à ce qu'il guérisse,
celui qui est prisonnier,
jusqu'à ce qu'il soit libéré,
celui qui est éprouvé,
jusqu'à ce qu'il soit consolé".



Et surtout...
bon mardi à vous ! :-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article