Bernard Palissy... bien dans ses meubles

Publié le par plumedencre

...Enfin, jusqu'au moment où il les brûla !
 

          Si je vous parle de Bernard Palissy - bien que personne ne saurait affirmer que l'illustre maître Bernard vit le jour en Saintonge ou dans le diocèse d'Agen - c'est que sa personnalité figure tout de même parmi les gloires de la ville de Saintes.

                Au début XIe siècle, Bernard Palissy connaît la lecture, l'écriture,
la géométrie. Il sait compter et possède un bon coup de crayon.

          A l'occasion de son tour de France de compagnon verrier, il rencontre maintes personnalités célèbres, dont le fameux Nostradamus.

               Tour à tour, il réside dans les châteaux d'Auvergne, étudie à plaisir les propriétés des eaux des fontaines pétrifiantes.
                 Et après avoir parcouru la Flandre, les Pays-Bas, les bords du Rhin, alors qu'il est verrier de son état, il épouse Catherine Leconseil, nièce du potier qui le fait entrer dans la corporation de la Chapelle-des-Pots.


Et c'est dans son atelier, installé près des remparts en 1540, que l'épisode le plus connu a lieu... faute de combustible, il brûle meubles et planchers !
Puisse cette journée vous être agréable !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article