Mercredi des Cendres...

Publié le par plumedencre

Ce jour marque aussi l'adieu au Carnaval et l'abondance...


 Pour les chrétiens, le mercredi des Cendres, lendemain du Mardi-gras, est le premier jour de carême qui représente donc une période d'abstinence et de privation avant Pâques.

               Cette fête religieuse marque le souvenir d'Adam condamné après son péché à retourner poussière.

            C'est aussi un temps de partage et le jour est marqué pour les pratiquants, par le rite d'imposition des cendres obtenues par la combustion des rameaux bénis de l'année précédente.Se couvrir de cendres en signe de pénitence.

                Le mercredi des Cendres a été institué au début du VIe siècle pour que le carême, qui débutait dix jours plus tard qu'aujourd'hui, comptât quarante jours de jeûne effectif.

              L'imposition des Cendres débuta au Xe siècle dans les pays rhénans et fut acceptée dans la chrétienté au XIIIe siècle.
              
Le geste de l'imposition des cendres est hérité de la tradition juive comme démarche de conversion.
     
           C'est le même mot hébreu qui se traduit par "cendre" et par "poussière". Chez les juifs, mettre des cendres sur sa tête était un témoignage de tristesse, de pénitence et de deuil.
            Au XIV ème siècle la réception des cendres par tous les fidèles est universelle dans l'Église d'occident. Elle ne se fait pas dans l'Église orthodoxe.

  Pluvieuse ou pas, que cette journée vous soit agréable ! ;-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article