Phare de Chassiron

Publié le par plumedencre

Pour voir mais surtout être vu...

                    Un premier phare, construit en pierres extraites des banches des falaises proches, fut achevé en 1685. Pour le différencier de ceux de Cordouan et celui des Baleines, deux réchauds en fer, superposés, furent installés sur la tour, pour brûler du bois à l'air libre.

                       En 1717, après modification des réchauds, les feux furent alimentés au charbon de terre jusqu'en 1778, date à laquelle une lanterne en fer, vitrée, fut installée pour recevoir un appareil à réverbère.

                     En 1836, une nouvelle tour, haute de 43 m, en maçonnerie lisse, remplaça l'ancienne, qui fut démolie. La lanterne fut alors équipée d'un appareil lenticulaire alimenté d'abord à l'huile minérale, puis au gaz d'huile et à l'acétylène, et, enfin, à partir de 1930, à l'électricité.

                  Du haut de ses 224 marches, la vue panoramique sur l'île d'Oléron et sur le pertuis d'Antioche, est remarquable.

Je me sauve...
mais avant, je souhaite une bonne journé
à chacun et chacune d'entre vous :-) 

Publié dans Balades et visites

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anselme 01/03/2007 15:20

J'apprécie beaucoup  les détails et l'histoire de lieux que je vois tous les jours sans y faire trés attention.
Merçi et continuez !