Printemps des poètes

Publié le par plumedencre

Une cinquantaine de manifestations
au sein des communes de l'agglomération rochelaise
du 10 au 18 mars...


...de quoi satisfaire le plus grand nombre d'entre les amoureux des vers ou de la prose !



                Ce printemps des poètes a donc pour thème national : Lettera amorosa, d'après le titre d'un poème de René Char, dont on fêtera en 2007 le centenaire de la naissance et qui sera au coeur de plusieurs manifestations.

            Le thème rochelais sera la poésie épique en hommage à tous les poètes épiques, tout particulièrement Aggripa d'Aubigné et la chanson de geste : l'Erotokritos, texte crétois du XVIIe siècle.

                 Tout au long de cette manifestation, de nombreuses rencontres ont lieu, telles des discussions, des ateliers, des cafés poétiques...


                     La troupe des Passeurs de Poésie sera bien sûr présente...
                 
                    Vous les rencontrerez sur votre chemin en différents points de l'agglomération. Ils sont 3 comédiens, de la Compagnie Caboch’art : ils jonglent avec mots et accessoires, sifflent et soufflent dans des instruments de musique. Dans chacun des lieux, ils égraineront leurs ponctuations poétiques : poèmes des invités et de bien d’autres. Leurs déambulations s’achèveront par une distribution de cartes postales poétiques.

Poétiquement vôtre et belles rencontres... :-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

plumedencre 15/03/2007 18:45

BIen le bonsoir l'Père Anselme :-)Eh bien, l'origine du nom "Pertuis d'Antioche - le détroit qui sépare l'île de Ré au nord à l'île d'Oléron au sud -  viendrait du fait qu'il était la voie d'accès privilégiée au départ des villes de Saintes sur la Charente et de Rochefort vers le Proche-Orient où les Templiers possédaient la Principauté d'Antioche.Le "pertuis Breton" est le détroit situé entre la côte nord-est de l'île de Ré et le continent.Bonne soirée  :-)

L'PÚre Anselme 14/03/2007 19:17

ben mouè zoscie, jen suizun pouète.
La mer et le vent,
les vagues et les mouettes,
murmurent à mon oreille les histoires passées des pertuits Breton et Antioche.
Au faite : Pourquoi ces noms ?
Merçi Plume za l'ancre pour thé réponces !!!!!.........