Les Rameaux... dimanche 1er avril

Publié le par plumedencre

Une semaine avant Pâques...


               Le dimanche des Rameaux est une fête chrétienne au cours de laquelle l'église commémore l'entrée triomphale du Christ monté sur un âne à Jérusalem, peu avant sa Passion.

                Comme les héros d'alors (militaires, sportifs, savants...), il avait été acclamé par les "Hosanna !" de la foule qui agitait des palmes, branchages toujours verts - symboles de gloire et d'immortalité.  

              Le dimanche des Rameaux était autrefois appelé "Pâques fleuries" ou "dimanche ozannier" (de l'exclamation hébraïque "Hosanna").

              En Alsace, les adolescents protestants de treize à quatorze ans sont confirmés dans leur foi ce dimanche-là.

 En Autriche...
            
                 Les rameaux sont faits de différents brins verts ou bourgeonnants (des chatons de saule, des branches de genièvre, de buis, de pervenche…). Dans certaines régions, ils sont décorés de pommes, d'orange, de noix, d'œuf colorés, de bretzels, de fleurs artificielles, de

petites couronnes et de rubans multicolores…

                         A Innsbruck, les rameaux sont hauts de 3 à 5 m, ornés de buis, de lierre, de bretzels et de pommes et couronnés par une
branche d'olivier ; à Thaur et à Solbad Hall (Tyrol), ils dépassent les toits des maisons. A Kundl, ils atteignent 10 à 12 m.

                    Dans certaines communes en Haute Autriche, les rameaux sont bénis lors d'une procession des fidèles, accompagnés par des orchestres en costumes traditionnels, les pompiers bénévoles, la société de tir et d'autres groupes vétus selon d'anciennes traditions.



             De même que l'oeuf, promesse de fécondité et de prospérité, l'emploi de la verdure est lié au printemps. Dans la Rome antique, chaque 1er mars, dans un but de purification, on remplaçait les lauriers suspendus dans la curie.

Excellent dimanche à vous :-)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article