Raphaël Colin

Publié le par plumedencre

Assesseur criminel au Présidial de La Rochelle...


                   Né à La Rochelle en 1581, il fut baptisé au temple Saint-Yon. Il fut assesseur criminel au Présidial de 1605 à 1647. Il joua un rôle important pendant le siège de 1627-28 et important fut son rôle politique.                               
                 C'est lui qui, lors de la succession du maire Jean Godefroy en avril 1628, désigna Jean Guiton pour lui succéder. Ses rapports se dégradèrent au fil des mois avec le nouveau maire. De nombreux conflits de juridiction surgirent entre le Présidial et le Conseil de guerre que présidait Guiton.


            Colin fut soupçonné d'entretenir des contacts avec les assiégeants, et notamment Toiras, fut arrêté le 4 août 1628 et enfermé dans la prison de l'échevinage jusqu'à la fin du siège.

                La veille de la reddition, Guiton le libéra en lui demandant de passer l'éponge sur le passé et d'expliquer aux Rochelais les raisons de la capitulation.

             Colin a laissé de fort intéressantes chroniques. Il porte sur le comportement du Corps de ville et surtout de son maire, pendant le siège : "tyran qui ne respecta ni les autres autorités, ni les malheurs du peuple ; lâche, homme sans considération, incapable, bouffi d'orgueil..."

Colin avait la rancune tenace !


Commenter cet article