Un conte indien

Publié le par plumedencre

C'est l'histoire de Coyote et du geai bleu...

Coyote, un charognard, joue un grand rôle dansles textes qui expriment la sagesse des Indiens d'Amérique du Nord.

           "Autrefois, le geai avait une très vilaine couleur. Mais il existait un lac auquel n'aboutissait aucune rivière, et dont aucune ne partait, et l'oiseau s'y baigna quatre fois chaque matin, pendant quatre jours. Et tous les matins, il chantait :
 

Il existe une eau bleue là-bas
Je m'y suis baigné
Je suis tout bleu.

              Le matin du quatrième jour, il perdit toutes ses plumes, mais le matin du cinquième jour il ressortit de l'eau avec des plumes bleues. Et pendant tout ce temps-là, Coyote était resté à l'observer. Il avait envie de plonger dans l'eau et de l'attraper, mais en fait il avait peur de l'eau. Le cinquième jour, il demanda : "comment se fait-il que ta vilaine couleur soit toute partie et que tu sois maintenant bleu, ai et magnifique ? Tu es vraiment le plus beau de tous les oiseaux sans exception. Moi aussi, j'ai envie d'être bleu.3

              En ce temps-là, Coyote était vert vif. L'oiseau lui répondit : "je me suis baigné quatre fois" et il lui enseigna sa chanson. Et Coyote se baigna donc quatre fois et la cinquième fois, il ressortit de l'eau aussi bleu que l'oiseau.

             Il en était très fier. En marchant, il regardait de tous les côtés pour voir si on remarquait comme il était beau et bleu. Il regardait son ombre pour voir si elle aussi était bleue, et donc il ne voyait pas où il allait. Ce qui fait qu'il cogna dans une souche d'arbre, si fort qu'il tomba à la renverse et se retrouva couvert de poussière de la tête aux pieds.

             C'est pour ça que depuis cette époque, tous les coyotes sont couleur de poussière !"

Commenter cet article