Plus de place à l'auberge...

Publié le par plumedencre

Et donc, la Nativité eut lieu dans une crèche...

Le mot "crèche" provient du germanique "Krippe" signifiant mangeoire pour le bétail.


    
   Plus tard, on employa ce terme pour désigner les scènes de Nativité que l'on voit fleurir dans les maisons et les églises depuis le Moyen Age.

        L
es premières crèches, datant du XVIe siècle, ressemblent à celles que nous connaissons.

        Ce sont les crèches d'églises, réalisées par les jésuites à Prague en 1562, qui semblent les plus anciennement connues.
         En Italie, vers cette même époque, on sculpte et on peint des figurines en terre cuite, grandeur nature.

      Lors de la Contre-Réforme, encourageant les expressions ostentatoires
de la dévotion, on voit les crèches décorer les grandes demeures aristocratiques.

          De la simple représentation de la Nativité, on en arrive aujourd'hui à
recréer tout un monde autour de cette scène, une multitude de sujets étant à la vente en cette période. Chacun est alors libre de composer son décor, laissant souvent une grande part au profane.

       Et la crèche provençale ? Je ne puis résister à son charme ! Tout réside justement dans son anachronisme. J'aime ce peuple représenté par ces petits santons aux couleurs vivent, regroupés autour de la Sainte Famille en vêtement biblique. Ces "petits saints" conservent leur costume provençal traditionnel pour le plaisir de nos yeux.


Je ne résiste pas au plaisir de vous indiquer un site...
ma-creche-provencale.com

Commenter cet article