Tour Saint-Barthélémy

Publié le par plumedencre

Bâtiment qui a connu des fortunes variées...


C'est sur les fondations de la Tour Saint-Bartélémy qu'une partie de la Cathédrale actuelle fut construite.


           Ce sont les mêmes moines de l'île d'Aix, fondateurs de Notre-Dame de Cougnes au XIe siècle, qui financent la construction de l'église Saint-Barthélémy en 1152.
        Au cours du XVe siècle, un clocher est érigé, celui-là même qui est encore à proximité de la cathédrale Saint-Louis, sous le nom de « tour
Saint-Barthélémy »

            En 1558, le premier prêche en faveur de la réforme protestante y sera prononcé. En 1568, la vague d'émeutes protestantes, a détruit toutes les églises de la ville.
         Seul le clocher fut conservé pour son utilité stratégique : lors du siège de 1627, il était le plus haut point de la ville. Ce qui lui valut d'être utilisé comme tour à canons contre les armées de Louis XIII.


           Il fallut un siècle après sa démolition pour qu'en 1668 une nouvelle église soit construite sur les ruines de Saint-Barthélémy, près de la tour.              
            Mais sa vie fut de courte durée. En 1793, elle devint un marché aux grains et farines. Quatre ans plus tard, elle fut vendue en tant que bien national et démolie pour bâtir des bains publics (1820), détruits à leur tour en 1855 pour permettre l'achèvement de la cathédrale.

        Les deux clochers prévus en façade ne seront jamais construits. C'est donc celui de Saint-Barthélémy qui sert la cathédrale. En 1947, le bâtiment fut classé monument historique.
Bon jeudi à toutes et tous :-)

Commenter cet article

Therese 22/03/2007 18:42

Bravo pour votre blog  ! Continuez pour le plaisir de tous vos lecteurs !
Je me régale    aussi je vous embrasse  et Merci!  A demain  !!!