Les anges dans nos campagnes...

Publié le par plumedencre

Ces petits messagers divins aux joues rebondies !

 
              Ils ont ainsi figuré dans différentes civilisations du bassin méditerrannéen - notamment chez les Sumériens et les Babyloniens.
             Une paire d'ailes a poussé sur le dos de l'ange chrétien au IVe siècle. Son image orna les portails des cathédrales depuis le XIIIe siècle.
 
      En même temps, la représentation de l'ange-enfant s'est considérablement développée et la Renaissance a multiplié les portraits de ces petits êtres, mi-profanes, mi-sacrés.

      Ce sont les crèches napolitaines - dans lesquelles
les anges sont apparus à partir du XVIIe siècle - qui donnèrent naissance à ces représentations d'angelots joufflus qui peu à peu ont gagné l'Allemagne puis les Etats-Unis.

       En Alsace, jusqu'au début du XXe siècle, c'était un ange qui distribuait les cadeaux au moment des fêtes.

       On l'appelait la Dame de Noël ou encore la "Christkindel".

     Habillée de blanc et les cheveux coiffés d'une couronne de lumière,
pareille à celle de sainte-Lucie suédoise, elle semait des fils d'or sur son passage... fils provenant de ses ailes et de ses cheveux, disait-on, le regard émerveillé...


"Les Anges dans nos campagnes...  
ont entonné l'hymne des cieux..."

Belle journée de jeudi à vous !


Commenter cet article